loading
EnglishFrench

LA RAFLE DU “BILLET VERT” 14 MAI 1941

Serge KLARSFELD

Parution :     01/01/2011

Première grande rafle de Juifs en zone occupée à Paris, elle vise essentiellement les Juifs polonais devenues apatrides. Elle est menée par la police française à la demande des Allemands. La ruse consistait à convoquer, pour contrôle d’identité, les cibles et à les faire accompagner par un ami ou un parent que la police chargeait, après avoir arrêté le convoqué, d’aller lui rapporter une valise avec des effets. 4 000 hommes furent dirigés sur les Camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande dans le Loiret, le 14 mai 1941. Après une année de détention, ils furent déportés en juin-juillet 1942 par les convois 4, 5 et 6, laissant la place aux raflés du Vél’ d’Hiv, souvent hélas, leurs épouses et leurs enfants.

Serge Klarsfeld avait acheté en Allemagne des photos de cette rafle dans les années 70 et les a rendues publiques. Elles sont publiées dans cette brochure.

24 pages Format : 210 mm x 297 mm ISBN :

L'auteur

Serge KLARSFELD

Serge Klarsfeld (né le 17 septembre 1935 à Bucarest en Roumanie) est un écrivain, historien et avocat français, défenseur de la cause des déportés juifs de France. En 1943, Serge Klarsfeld échappa à la Gestapo à Nice, mais son père, Arno, fut interné à Drancy le 5 octobre 1943 sous le matricule 5 989 puis déporté de la gare de Bobigny par le convoi no 61 du 28 octobre 1943 vers Auschwitz-Birkenau, d'où il ne revint pas. Serge Klarsfeld épouse Beate (née Beate Auguste Künzel, le 13 février, 1939 à Berlin) en 1963. Ensemble, ils mènent une action militante pour la reconnaissance de la Shoah, de la responsabilité des hommes et des États dans sa mise en œuvre, des droits des survivants et de leurs descendants. Tous deux sont connus sous le nom de « chasseurs de nazis », pour avoir emmené devant les tribunaux, Klaus Barbie et avoir joué un rôle fondamental dans le procès Papon.

Suivre l'actualité des FFDJF

Merci de saisir votre adresse email