loading
EnglishFrench

LE MÉMORIAL DES ENFANTS JUIFS DÉPORTÉS DE FRANCE FRANÇAIS/ANGLAIS, 2016

Serge KLARSFELD

Parution :     01/11/2016

En  1994, Serge Klarsfeld a publié le tome I de ce Mémorial qui a été un choc international : de nombreux articles et émissions TV – Radio dans de nombreux pays. Plus de 2 000 visages des 11 000 enfants qui périrent en déportation.

En 1995, une seconde édition augmentée ; en 1997 une édition américaine par New York University Press. Un remarquable travail de recherche de photos menée par le noyau des Fils et Filles et surtout par Annette Zaidman, Régine et Maurice Lippe et Gabrielle Balseiro. Toute l’équipe des FFDJF a poursuivi cette recherche et entre 1997 et 2016, onze additifs ont été publiés par Serge Klarsfeld et enfin, en 2016,  le tome II contenant toutes les photos découvertes depuis le tome I. En mars 2017 est paru l’additif 12, portant ainsi le nombre des visages d’enfants déportés de France à plus de 5 000. L’additif 13 est en préparation.

Le Tome I du “Mémorial des Enfants” sera bientôt également en ligne ainsi que son édition américaine.

1936 pages Format : 200 mm x 290 mm ISBN :

L'auteur

Serge KLARSFELD

Serge Klarsfeld (né le 17 septembre 1935 à Bucarest en Roumanie) est un écrivain, historien et avocat français, défenseur de la cause des déportés juifs de France. En 1943, Serge Klarsfeld échappa à la Gestapo à Nice, mais son père, Arno, fut interné à Drancy le 5 octobre 1943 sous le matricule 5 989 puis déporté de la gare de Bobigny par le convoi no 61 du 28 octobre 1943 vers Auschwitz-Birkenau, d'où il ne revint pas. Serge Klarsfeld épouse Beate (née Beate Auguste Künzel, le 13 février, 1939 à Berlin) en 1963. Ensemble, ils mènent une action militante pour la reconnaissance de la Shoah, de la responsabilité des hommes et des États dans sa mise en œuvre, des droits des survivants et de leurs descendants. Tous deux sont connus sous le nom de « chasseurs de nazis », pour avoir emmené devant les tribunaux, Klaus Barbie et avoir joué un rôle fondamental dans le procès Papon.

Suivre l'actualité des FFDJF

Merci de saisir votre adresse email